La Région aux côtés du Secours Populaire pour la Journée des Oubliés des Vacances

IMG_20190821_1108349.jpg

1 enfant sur 3 ne part toujours pas en vacances. Pour tous ces enfants privés de vacances, le Secours Populaire Français organise, depuis 40 ans, entre le 15 et le 30 août, les « Journées des oubliés des vacances ». En 2019, dans chaque région de France, près de 50 000 enfants participent aux mémorables « JOV ». En Occitanie, 2 000 enfants et familles ont profité de la plage de Gruissan (11). 

La Région est solidaire de cette opération qu’elle soutient cette année à hauteur de 4 000 euros. Cette journée de solidarité, organisée par le Secours Populaire, s’est déroulée ce mercredi 21 août sur la plage des Ayguades à Gruissan. Nous étions avec mon collègue Didier Codorniou, 1er vice-président en charge de l’Économie maritime, du littoral et des aéroports et maire de Gruissan aux côtés du délégué régional du Secours Populaire Bernard Frauciel.

Lors du pot d’honneur, j’ai rappelé l’engagement de la Présidente Carole Delga en faveur du tourisme social:

La Région Occitanie a fait de l’épanouissement de la jeunesse sa priorité. Et quelle plus belle opportunité peut-elle offrir à ces milliers d’enfants et de jeunes qui n’ont pas la chance de pouvoir partir en vacances, que de passer une journée à la mer ? Pour eux partir en voyage c’est d’abord s’ouvrir à d’autres horizons, découvrir de nouvelles activités et vivre pleinement une expérience riche en rencontres et en émotions. C’est pourquoi la Région compte accompagner près de 2400 enfants au travers de 27 965 journées vacances dès cet été et jusqu’au printemps 2020.

IMG_20190821_1223074

La Région solidaire mobilise 650 000€ pour l’opération « 1er départ en vacances »

Par ailleurs, la Région Occitanie soutient l’Union Nationale des Associations de Tourisme qui coordonne la vaste opération « Premiers Départs en vacances ». Depuis son lancement en 1996, cette opération permet à des enfants d’Occitanie, âgés de 6 à 14 ans, issus de familles aux revenus modestes, dont des enfants en situation de handicap, de découvrir et de bénéficier d’un temps de vacances hors du foyer familial. A ce jour, plus de 42 000 enfants ont ainsi pu vivre leur « 1er départ en vacances ».

Le partenariat engagé avec l’UNAT, il y a plus de 20 ans, implique également les partenaires sociaux, les Caisses Départementales d’Allocations Familiales et, les Mutualités Sociales Agricoles, qui sont en contact avec les familles et déterminent celles qui sont éligibles à cette opération. La SNCF est également partenaire.

Sac Ados, le dispositif de la Région qui aide les jeunes de 16 à 25 ans à partir en vacances

La Région, pleinement engagée pour la jeunesse, a lancé en juillet dernier son dispositif Sac Ados. Des sacs de voyage sont ainsi distribués aux jeunes résidant dans un quartier politique de la ville (QPV) ou en zone de revitalisation rurale (ZRR) afin de les accompagner dans leur premier départ en vacances et ainsi favoriser leur parcours vers l’autonomie, leur mobilité et l’acquisition de nouvelles compétences. Ils comprennent notamment une trousse de secours, 130 € en Chèques-Vacances, une assistance rapatriement, une assurance responsabilité civile et un kit de prévention santé.