Pour une solidarité grande comme le monde !

A l’occasion de son 37e congrès, je représentais aujourd’hui la présidente Carole Delga pour exprimer aux bénévoles congressistes l’engagement fort de la Région Occitanie aux côtés du Secours Populaire et plus largement, en faveur des solidarités.

Bonjour à toutes et tous,

Fille, et petite fille de Républicains espagnols, je me réjouis particulièrement d’être présente parmi vous aujourd’hui. Nous commémorons cette année les 80 ans de la Retirada. Un anniversaire qui nous rappelle un épisode terrible de notre histoire, prémisse du 2e conflit mondial. Il est essentiel de travailler à la transmission de ce patrimoine mémoriel et des valeurs portées par les républicains espagnols. Dans ce but, la région soutient la mise en œuvre d’un vaste programme d’actions afin de valoriser et de diffuser, auprès d’un large public, la mémoire de ces combattants de la liberté.

C’est donc dans ce cadre que je tiens à saluer particulièrement le travail accompli par Serge Barba sur le rôle, jusque-là peu documenté, du Secours Rouge, puis du Secours Populaire dans cette période de notre histoire. Je salue également les fédérations du Secours qui ont porté ce projet.

C’est aussi en tant que vice-présidente aux solidarités que je suis très heureuse d’être avec vous aujourd’hui. En effet, dès le début du mandat, la présidente Carole Delga a souhaité faire de l’Occitanie une région solidaire. Dans ce cadre nous avons répondu très tôt aux sollicitations du Secours Populaire pour voir comment nous pouvions l’accompagner dans ses actions de solidarité.

Que ce soit pour l’aménagement et travaux de locaux, pour l’acquisition d’équipement, pour soutenir les éditions de Copains du monde, des Villages d’enfants, pour l’organisation de ce congrès, et bien sûr les traditionnelles journées des oubliés des vacances auxquelles je suis très attachée, la Région a soutenu les antennes, les fédérations départementales et la structure régionale à hauteur de 284 100 euros depuis 2016. Nous sommes, et serons toujours à vos côtés pour faire vivre cette solidarité car nous partageons les mêmes valeurs. Ces valeurs même que beaucoup voudraient malheureusement voir disparaître alors que se profile d’inquiétants changements politiques en Europe. Je vaux parler de la montée des idées fascistes, racistes et xénophobes, de cette libération de la parole et de la haine. La peste brune est à nos portes ! Elle s’est déjà installée dans nombre de pays. Celle-là même qui a forcé les républicains espagnols à traverser les Pyrénées, la même qui voudraient qu’on laisse les migrants mourir en mer, la même qui bâti des murs et des colonies.

En effet, face à cette montée de la haine et du rejet de l’autre, seule une solidarité « grande comme le monde » pourra constituer un rempart suffisamment puissant pour protéger l’humanité de ces maux. Comme vous, nous sommes convaincus que seules les valeurs de solidarité et de partage pourront nous sortir de cette impasse. C’est la raison pour laquelle la région Occitanie soutient toute une batterie de projets de solidarité internationale. C’est le thème de ce 37e congrès sur lequel vous allez travailler durant 3 jours. Je tiens à vous en féliciter particulièrement, car vous êtes, et le Secours l’a toujours été, cette avant-garde attachée à trouver une alternative humaine et solidaire pour notre monde.

Merci et bon congrès à toutes et tous