Vœux 2020. Pour de grandes avancées sociales !

Add a subheading

2019 aura été dans la continuité de 2018, une année de luttes, marquée par une colère sociale forte qui ne cesse de gronder dans le pays. Le feu allumé par les gilets jaunes l’an dernier n’est pas prêt de s’éteindre et ce sont désormais les syndicats de salariés qui sont mobilisés. Ecole, hôpital, public, privés, collectivités, et tous secteurs confondus, ils ont été de toutes les luttes en 2019 et à n’en point douter, ils vont continuer en 2020.

A commencer par la mobilisation pour le retrait de la réforme des retraites ! Le gouvernement doit retirer ce projet, il faut qu’il y ait une vraie concertation et une visibilité claire sur cette réforme.  Egalement, il doit y avoir une prise en compte de la pénibilité et de la diversité des métiers. Rappelons qu’il n’y a pas de déficit dangereux menaçant le système des retraites, en revanche il faut agir sur les écarts d’espérance de vie entre les ouvriers et les cadres, revaloriser les retraites agricoles et aussi prendre en compte les carrières des femmes.

Fidèle à son statut de président des riches, le Président Macron refuse toujours de mettre à contribution les actionnaires et la finance pour permettre de meilleures retraites pour tous les travailleurs.

Malheureusement, il n’y a pas qu’entre riches et pauvres que M. Macron creuse les inégalités. Son dogmatisme ultra-libéral le pousse à toujours plus d’austérité pour nos territoires qui se retrouvent peu à peu dépecés de leurs services publics. Dans cette grande braderie, son intention est bien de tout liquider, écoles, gares, hôpitaux, bureaux de Poste, rien n’échappe à ce véritable rouleau compresseur au service du grand capital.

Lutter contre cette austérité imposée aux territoires sera tout l’enjeu des élections municipales de mars 2020. Face à la droite, macroniste ou pas, et face au danger d’une extrême droite aux aguets, il n’y a qu’une fenêtre pour la gauche, c’est celle du rassemblement. Soit nous proposons ensemble une alternative progressiste, sociale et solidaire, soit nous mourrons chacun dans notre coin !

Souhaitons pour 2020 que s’amplifie le travail déjà entamé de rassembler la gauche contre la réforme des retraites et de construire ensemble une alternative crédible. C’est ce que tous les français attachés aux valeurs sociales et progressistes attendent de nous.

Pour conclure, je tiens à vous adresser, à toutes et tous, les meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite pour cette année 2020. Qu’elle soit une année de solidarité, de fraternité, de luttes victorieuse, et surtout qu’elle soit l’année de grandes avancées sociales pour notre pays qui en a bien besoin.

Bonne Année 2020 !