{Communiqué} Services publics: nous devons tirer les conséquences de cette crise

Add a heading

“Ce que révèle cette pandémie, c’est qu’il est des biens et services qui doivent être placés en dehors des lois du marché”. Nous avons tous entendu, avec stupéfaction, cet aveu cinglant du Président Macron le 12 mars dernier alors qu’il s’exprimait sur la crise sanitaire qui touche la France Actuellement. Oui, de nombreux services ne doivent plus être laissés à la merci des appétits du marché. Nous sommes nombreux depuis des années à nous battre  pour la défense des services publics de notre pays. En matière de santé, d’éducation, de transports et de tant d’autres secteurs indispensables, les services publics permettent une égalité d’accès aux droits pour tous.

En tant que vice-présidente de la région Occitanie, en charge des services publics, je tiens à rappeler que les services publics sont bien le patrimoine de ceux qui n’en ont pas. Si l’heure est à la mobilisation, le temps du bilan et des responsabilités viendra. Nous devrons alors être le plus nombreux possible à rappeler au gouvernement “d’interroger” son modèle de développement qui conduit à la destruction de nos services publics. Au contraire, cette crise doit nous alerter et amener la France à bâtir un véritable service public du 21è siècle avec les moyens et les personnels nécessaires.