Hôpital de Lézignan Corbières. Non à la fusion avec Narbonne !

Sollicitée par le syndicat CGT de l’hôpital de Lézignan Corbières ainsi que par plusieurs Élus locaux dont Serge Lépine, j’ai tenu à les rencontrer en visio-conférence cette semaine pour faire le point sur la situation. Ils m’ont alerté de leurs inquiétudes quand au devenir de cet hôpital, structure nécessaire pour l’accès aux soins de la population de ce territoire.

J’apporte mon soutien dans la mobilisation qui est en train de prendre forme pour sauvegarder cet hôpital. Il semble essentiel de rappeler que dans une période de crise qui a révélé toutes les défaillances des gestions à court termes de nos hôpitaux, nos territoires ont plus que jamais besoin de structures autonome et de proximité, gérées par leurs propres directeurs d’établissement.

En ce sens, je rejoins les craintes des personnels et des élus locaux quant à la volonté actuelle de fusionner la direction de cet hôpital avec celui de Narbonne. La nomination d’un directeur ne doit pas subordonner la validation d’un projet médical qui mettrait en péril la structure et l’accueil des patients.

Je renouvelle mon soutien plein et entier à la défense de ces maillons essentiels que sont les services publics dans les territoires, et d’autant plus celui du service public hospitalier tant applaudi durant cette crise. La région, par ces politiques volontaristes, est mobilisée pour faciliter l’accès aux soins à tous nos concitoyens. La santé doit être notre priorité à tous !

Rencontre en visio avec les déléguées CGT de l’Hôpital de Lézignan

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par e-mail des nouvelles publications.