Le droit aux vacances fait partie de l’héritage social et solidaire de notre région

Comme je l’ai souvent rappelé, le droit aux vacances fait partie de l’héritage social et solidaire de notre région. Et sur ce plan, je suis fière que l’Occitanie mène le jeu. Cette année encore, l’opération 1er Départ a permis à plus de 2000 enfants, dont une centaine en situation de handicap, de passer quelques jours en vacances.

En visite mercredi avec mes collègues Thierry Mathieu, Muriel Abadie-Trumpfs et Maria-alice Pelé sur le Domaine d’Agde géré par VTF, un des 120 adhérents de l’Unat Occitanie et acteur d’un Tourisme Social et Solidaire, j’ai tenu à remercier sincèrement les partenaires de cette opération, notamment les CAF et MSA de notre région.

Le centre de vacances Le Cosse d’Agde a accueilli durant les congés scolaires de l’été 2021, 10 enfants de l’opération 1er départ en vacances âgés de 13 à 17 ans et originaires de la Haute-Garonne, durant 2 séjours qui ont eu lieu sur le centre du 15 au 26 Août.

Nous avons fait le choix de permettre à des jeunes âgés de 6 à 17 ans issus de familles modestes de profiter de l’attractivité des atouts touristiques de notre région en soutenant l’opération « 1ers départs en vacances ». Merci encore aux partenaires, notamment l’Union des associations de Tourisme pour ce beau partenariat solidaire.

Si le tourisme social et solidaire n’a pas une vocation marchande, il demande néanmoins des moyens*, et donc des choix politiques forts. L’Occitanie les fait, chaque année, depuis 20 ans, prouvant que là où il y a une volonté, il y a bien un chemin. Comme en 2020, la Région a donc décidé de prévoir, lors de l’adoption de son budget primitif 2021, des moyens pour accompagner avec les partenaires sociaux (CAF et MSA), la réalisation de l’opération portée par l’UNAT Occitanie (Union Nationale des Associations de Tourisme de Plein Air), qui regroupe les structures associatives de l’économie sociale à but non lucratif dans le domaine des vacances et des loisirs. Depuis la création du dispositif en 1996, plus de 46 000 enfants ont pu vivre leur « 1er départ en vacances ».

*Pour l’édition 2021-2022, la subvention régionale attribuée pour la réalisation de l’opération s’élève à 652 923,75 € pour un objectif de 2 400 enfants bénéficiaires. (La subvention correspond à un taux d’intervention de la Région de 30,13% pour un coût global de l’opération de 2 166 963,75 €).

Malheureusement un enfant sur trois ne part pas en vacances ! C’est pour cela également que La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sera toujours aux côtés du Secours populaire pour soutenir la Journée des Oubliés des Vacances (JOV). Grâce à la mobilisation des bénévoles en gilets bleus, cette année encore, plus de 900 enfants et familles ont pu passer une journée sur la plage de Gruissan. J’ai tenu à y être présente pour leur dire merci tout simplement, ainsi qu’à M. le maire de Gruissan Didier Codorniou et tous les partenaires, pour cette magnifique journée.