Conseil de surveillance de l’hôpital de Cahors

À l’occasion du conseil de surveillance de l’hôpital de Cahors, je suis venue saluer les personnels inquiets quant au devenir de notre hôpital public.
La région, à son niveau, reste mobilisée pour défendre l’accès aux soins de toutes et tous, notamment par la création d’un service public régional de médecine générale, mais aussi en accompagnant les investissements prévus dans nombre d’hôpitaux publics.